Journal d'un pousseur de figurines

Où comment on se laisse envahir par des petits bonshommes en plastique et en plomb... le blog figurines du Dragontigre.

17 décembre 2007

Bilan annuel

dragontigre

Bilan du hobby figurines et jeux sur 1 an et des poussières, du début de la seconde année du blog  à aujourd'hui (soit du 28 octobre 2006 au 18 décembre 2007)

(j'ai pu oublier quelques détails mais rien de significatif sur l'ensemble)

Attention: c'est long, y a pas d'images, il reste sans doute des coquilles et fautes d'orthographe, et c'est surtout intéressant pour moi. Vous sentez pas obligé de tout lire ;)

Toutes mes sessions de jeux avec figurines en un an:

Soit,  :

  • 15 sessions AT-43
  • 5 Tannhäuser plus 3 Tannhäuser online
  • 5 Mage Knight
  • 4 Confrontation
  • 1 Mordheim
  • 1 Horrorclix AVP

(avec pour AT-43 et Tannhäuser, parfois plusieurs parties enchaînées)

Une nette augmentation par rapport à l'année dernière (seulement neuf parties de jeux de figurines: 6 Mage Knight, 3 Space Hulk). Plus de sessions, plus de jeux (mais pas un seul Space Hulk cette année). Ce qui ressort c'est la domination du prêt-à-jouer (alias "prépeint"). Seuls Mordheim et Confrontation n'entrent pas dans cette catégorie. Le prêt-à-jouer offre définitivement l'avantage d'être immédiatement disponible. Et il permet aussi de jouer plus de figurines différentes. Et c'est valable pour moi mais aussi pour les autres, ce qui finalement m'a permis de trouver des adversaires équipés pour AT-43, même si le jeu est moins répandu que son concurent anglais.

Démos, conventions, déplacements...

Création de scénarios

Pas grand chose donc, comparé aux années précédentes. C'est dû au fait que je me suis mis à des jeux qui fournissent suffisament de scénarios ou de modes de jeux pour n'avoir pas besoin de créer les miens, sauf conditions spéciales (typiquement: les parties multijoueurs).

Les figurines sur lesquelles je suis intervenu cette année :

Quelques réparations :

Figurines pour Confrontation :

Quelques Sessairs, sur lesquels je suis intervenu plus ou moins :

Figurines pour AT-43 :

Quelques repeints rapides, essentiellement pour habiller des troopers standards en Medics, et quelques conversions :

Figurines pour Mage Knight :

Quelques repeints rapides juste avant des parties :

Figurines pour Tannhäuser :

En février/mars 2007, j'ai amélioré par des repeints partiels toutes les figurines de l'Union et j'avais prévu de faire de même pour celle du Reich... pas fait.

(elles ont toutes été jouées par la suite)

Figurines pour Warhammer Battle :

Un Scorpion des Tombes peint en échange d'un bon d'achat dans une boutique de jeux.

Expériences de peinture :

Pas grand chose donc en quantité, mais quelques trucs intéressants menés jusqu'au bout. La conversion de Clone Centurus a été réalisé pour une joute de conversion Rackham Cry Havoc online qu'il a remporté, et le Storm Golem therian a été réalisé pour une concours AT-43 Rackham/Tabletop Gaming News, et a  remporté la première place dans la catégorie Repeint partiel. Je retiens surtout Hogarth le Colosse qui est au final une jolie figurine, jouée une fois et mon Firetoad Lancelot, joué à toutes mes parties AT-43 qui ont suivi sa conversion. Et bien sûr la galère qu'a été l'assemblage du Scorpion des Tombes. Il y a néanmoins encore pas mal de choses entamées et pas terminées, qui s'ajoutent à celles de l'année dernière. Dont l'arbalètrier wolfen qui n'a pas avancé depuis octobre 2006 et qui a été assemblé il y a plusieurs années...

Les projets de décors sur lesquels je suis intervenu cette année

Pas extraordinaire. Il en ressort que les décors qui sont les plus longs à réaliser, même terminés, n'ont pas encore été utilisés en jeu. Inversement, des bêtes containers imprimés, en carton, servent souvent. L'autre leçon que je tire de mes "activités décors" c'est que les rabiots/matériaux et les pièces finies ou en cours tiennent énormément de place, mais les rabiots beaucoup plus: à vue de nez en regardant les boîtes et cartons j'en ai bien entre un à deux mètres cube.
Hors, finalement:
- je ne réalise pas tant de décors que ça
- les décors que j'ai fait servent peu
C'est un problème, tout relatif, dans la mesure où:
- ça prend beaucoup de place (mais on s'y fait)
-  ça ne semble pas très utile de conserver tous ces rabiots

Les sous dépensés...

En additionnant sur la période d'un an et des poussières, tous les achats tournant autour du hobby figurines, les figurines elles-mêmes, les outils et fournitures, décors, magazines, livres de règles, j'arrive pour cette année à un total de plus ou moins... 710 euros, plus un compresseur pour aérographe à 130 euros.

  • Plus ou moins 228 € de figurines pour AT-43
  • 55 pour la boîte Tannhäuser
  • 50 euros d'Aliens et Predator Horrorclix
  • Plus ou moins 116 € dans des figurines nécessitant un travail de peinture et ou de conversion (achetées d'occasion)
  • Plus ou moins 20 € dans des rabiots, plutôt pour des éléments de décors, achetés en vide-greniers
  • 20 € pour les dalles de jeu réversibles AT-43
  • Plus ou moins 71 € dans des magazines (essentiellement Cry Havok, et Ravage hors-série)
  • Plus ou moins 56 € dans des fournitures et outils
  • 130 euros pour un compresseur pour aérographe
  • Plus ou moins 61 € dans des livres (règles et Army Books) pour AT-43
  • 35 € pour le Grand Livre sur la peinture de figurines

Largement plus que l'année dernière ("seulement" 460 euros...). La raison en est principalement l'achat de jeux et figurines prêtes-à-jouer, achetés neufs, plein tarif. Ce qui change de mes anciennes habitudes d'acheter des figurines d'occasion. Mais l'occasion c'est assez rare pour AT-43 (sauf peut-être sur eBAy avec des achats à l'étrangers et des frais de ports qui annulent tout l'intérêt de la chose).

Le bon côté des choses, c'est que cette année, si j'ai acheté des figurines plus chères, je les ai jouées plusieurs fois. Au lieu d'acheter des figurines d'occasions qui finissent dans des cartons faute d'être peintes. Il y a qu'à comparer le nombre de sessions des deux années : 31 contre 9...

Alors oui, le "prépeint" c'est cher mais au moins on joue avec. C'est donc "rentabilisé".

En parlant de rentabilité, le compresseur n'a servi à peindre que les machines therianes pour AT-43. Tant que je ne réaliserai pas plus de décors, il est probable qu'il ne servira pas à grand chose.

Alors ?

Alors, les quelques figurines à monter et à peindre encore achetées cette année, n'ont pas plus été utilisées que celles qui les avaient précédées. Certaines le seront peut-être dans le cas des wolfens si je me lance dans la nouvelle édition de Confrontation, l'Âge du Rag'narok. Jeu qui utilisera par ailleurs des figurines "prépeintes".
Car le prêt-à-jouer semble vraiment être le type de figurines qui me conviennent et qui justifie un investissement financier.
Même si d'autres figurines et/ou jeux m'attirent, en particulier Alkemy, je crois qu'il faut que j'y renonce, un point c'est tout. Sous peine qu'elles finissent non peintes dans un carton.
Le problème du stockage des rabiots pour décors m'interpelle. Il faudrait que je définisse une ligne de conduite. Soit stocker moins, soit les exploiter plus pour concrétiser des projets... À voir.

Il existe aussi d'autres apects moins quantifiables de mon rapport aux jeux de figurines: la manière dont ça occupe mon esprit et mon temps, à travers des heures passées sur des sites et forums internet dédiés. Mais puisque l'heure et aux bilans, j'y reviendrai dans une autre note, un peu plus tard. Et là, je pourrais éventuellement tirer certaines conclusions et résolutions pour l'année à venir.


Tags :
Posté par Dragontigre à 22:58 - Portrait et réflexions personnelles - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire