Journal d'un pousseur de figurines

Où comment on se laisse envahir par des petits bonshommes en plastique et en plomb... le blog figurines du Dragontigre.

07 juillet 2010

C'est quoi le plus important ? Le jeu ou les figurines ?

dragontigre

Suite à l'annonce de Rackham Entertainment du projet de jeu d'escarmouche Aarklash Warpack, je m'interrogeais sur certaines réactions d'ancien clients de Rackham (R. pas R.E, notez bien). Réactions qui sont dans la même ligne que certaines suivant l'abandon de Confrontation et Rag'narok au profit de Confrontation l'Âge du Rag'narok et ses armées en plastique prêt à jouer (du genre, en gros : "Et mes anciennes figurines alors ? Je peux plus les jouer ?!!")

POUR MOI, un jeu de figurines sert...
- à jouer,
- des figurines.
Évident ? Pas pour tout le monde. Ou pas de la même façon faut croire.

POUR MOI, l'élément de base du jeu de figs c'est la figurine.
Les règles et les profils officiels PERMETTENT de jouer des figurines. Mais POUR MOI, ils ne contraignent ni ne limitent en rien les figurines qu'on a envie de pousser sur une table.
Si je veux jouer telle figurine avec d'autres règles de jeu ou un autre profil que ceux publiés officiellement par l'éditeur ça ne me pose AUCUN problème. Suffit d'un peu d'ouverture d'esprit, d'adaptabilité et de créativité.

Mais, POUR D'AUTRES, j'ai l'IMPRESSION (c'est une perception et une tentative de comprendre, mais je peux me tromper)
Qu'un jeu de figurine c'est:

  • des règles officielles,
  • des profils officiels liés à ces règles,
  • des figurines officielles correspondant à ces profils.

Pour ces (hypothétiques) joueurs, le profil officiel (correspondant aux règles officielles) SERAIT (?) la base du jeu de fig. Ce qui entraîne, selon le degrés de psychorigidité des joueurs, une ou plusieurs des conséquences suivantes :

  • si un livre d'armée publie des profils et qu'il n'y a pas de figurines officielles incarnant ce profil, ces joueurs sont frustrés. Le profil n'est pas jouable puisque la figurine n'est pas distribuée.
  • si une version modifiée des règles élimine ce profil, ou change ses caractéristiques au point qu'il soit moins intéressant en jeu, le joueur est frustré. La figurine n'est pas/plus/peu jouable.
  • si une figurine officielle correspond officiellement à un profil, alors elle ne peut être utilisée que pour incarner ce profil. Pas la peine de penser à la sortir pour autre chose.
  • que si une figurine est celle de tel personnage, dans tel jeu, avec tel univers et tel profil, alors il est quasi impensable (et je dis bien "impensable", au sens où ça ne leur vient même pas l'esprit) de pouvoir jouer le même personnage, dans le même univers, avec la même fig... dans le contexte d'un AUTRE jeu (d'autres règles).

Ajouté pour certains à un certain confort lié à la "maîtrise" de leur jeu favori (et quasi exclusif) et de son univers, ça peut entraîner assez facilement un peu d'intérêt pour en essayer d'autres. Alors que de très bonne règles génériques leur permettraient de jouer leurs même persos, dans le même univers mais à une échelle ou dans un esprit différent: escarmouche vs bataille d'armée), hybride fig/jdr avec jeu en campagne et progression du personnage ou de sa bande, jeu apéro rapide et furieux...

Chacun pense comme il veut (et probablement pas de manière aussi extrême que supposée ci-dessus) mais il me semble que, s'agissant d'un loisir ludique et créatif, un point de vue restrictif est plutôt dommage.

Hé ! Ce sont VOS figurines, si vous voulez les jouer, ça dépend de VOUS, pas d'un éditeur de jeu! Faites ce qu'il vous plaît!


Note:
Et oui: j'ai conscience qu'il existe des joueurs de tournois, soumis à des règlements de tournois, qui doivent par leur nature même être restrictifs.
Mais là je parle bien de "jeu de figurine", pas de "compétition reposant sur un jeu de figurine". La compétition, même basée sur un jeu de figurine, est un tout autre problème. L'intérêt d'un jeu c'est de s'amuser. L'intérêt d'une compétition est assez subjectif et dépend pas mal de l'ego du compétiteur. Il peut participer pour s'amuser, ou pour d'autres raisons.
Et savoir s'il faut développer un jeu de figurine autour de son utilisation possible comme support compétitif est un autre débat.

Posté par Dragontigre à 14:47 - Portrait et réflexions personnelles - Commentaires [16] - Permalien [#]

Commentaires

    j'ai eu le même ressenti, idem pour le fait que les figurines "spéciales" du genre la figurine de ravage ou les profils spéciaux parus dans les white dwarf pour les jeux GW ne sont quasi-jamais joués...
    C'est dommage mais bon on changeras pas les gens, après de toute manière rien ne t'empêche toi et ton microcosme de joueurs de faire ce que vous voulez...
    Il y'a un figuriniste sur la sphère qui joue à SOBH avec son fils. Il utilise des playmobils égyptiens et les décors playmobils qui vont avec eh ben j'ai trouvé ça énorme, ça m'a presque donné envie de faire pareil avec les légos qu'il me reste... l'important c'est de s'amuser après tout

    Posté par sechs, 07 juillet 2010 à 16:51
  • Il faut bien avouer que pour une grand part de la communauté ce qui n'est pas officiel n'est pas jouable. C'est une façon de voir les choses comme une autre qui doit ravir l'éditeur d'Ex Illis...

    Posté par fbruntz, 07 juillet 2010 à 19:25
  • Je suis d'accord avec toi, je suis devenu un fan des regles generiques qui permettent de jouer avec toute sa collection sans trop de difficulté. D'autres exemples sont aussi les gens qui suivent l'évolution des regles alors que des fois ce n'est pas toujours dans le bon sens comme par exemple pour moi, je vais rester à la V7 de Warhammer parce que la V8 ne correspond pas à ce que j'ai envie de jouer.

    Posté par Yoyoskywalker, 07 juillet 2010 à 19:30
  • zut, le retro lien ne fonctionne pas

    http://dicicat.homeip.net/blog/index.php?post/C-est-quoi-le-plus-important-Le-jeu-ou-les-figurines

    Posté par DiCiCat, 07 juillet 2010 à 19:44
  • Le confort lié à l'utilisation d'un machin "tout prêt" est indéniable.
    Quand on voit le mal qu'on peut avoir à peindre notre tas de plomb et le temps qu'on passe à blablatter sur les forums et blogs, si en plus on doit s'aventurer à tester des nouvelles règles et à établir nos propres profils, il faut vraiment avoir du temps et de la motivation ... et de la curiosité.

    En ce qui me concerne, 'belles' du moins à mon
    goût) figurines et règles stables sont indissociables. Par contre, la facilité (ou l'impossibilité) à trouver un adversaire n'importe peu au final.

    Posté par Flogus, 07 juillet 2010 à 19:56
  • Tiens, c'est marrant, j'ai une vision un peu différente. Une "poétique" du jeu de figurine. Pour moi, le système doit être étroitement lié au background et au design, la mécanique du jeu doit refléter les particularisme d'un univers, voir la transcender. ça me parait de plus en plus évident. En fait, j'ai du mal avec les jeux sans univers. du mal avec les jeux "génériques" auxquels on plaque un univers. certains univers s'y prête plus que d'autres. Peut être. Mais je suis de plus en plus convaincu qu'un bon jeu est comme un bon guacamole, un juste mélange de différents ingrédients qui donne le goût attendu.

    Posté par L'aubergiste, 07 juillet 2010 à 20:01
  • Pour moi la combinaison étroite des trois composantes figurines-règles-profil est un modèle ludico-économique dont la seule finalité est de réussir à vendre des figus à des prix prohibitifs.

    Les joueurs sont d'autant plus cons d'y aller que ça se plante généralement assez rapidement.

    A côté de ça les boites - plus nombreuses et souvent plus pérennes - qui font avant tout de la figu vivent sans déchainer les passions puisqu'elles ne tendent pas de piège.

    Le grand grand max que je suis prêt à mettre dans une figu c'est 3 euros. Du coup J'en ai plein. Je n'ai pas besoin de profil parce que je joue des jeux génériques où on n'en a pas besoin. Quand j'en ai marre des règles que je joue, je garde mes figus et je joue autre chose : on a plus que l'embarras du choix. Et puis comme ça je n'ai jamais à rencontrer un de ces optimisateurs déprimants que ces jeux attirent comme la peste.

    Posté par Walktapus, 07 juillet 2010 à 20:42
  • Tiens, c'est marrant, j'ai une vision un peu différente. Une "poétique" du jeu de figurine. Pour moi, le système doit être étroitement lié au background et au design, la mécanique du jeu doit refléter les particularisme d'un univers, voir la transcender. ça me parait de plus en plus évident. En fait, j'ai du mal avec les jeux sans univers. du mal avec les jeux "génériques" auxquels on plaque un univers. certains univers s'y prête plus que d'autres. Peut être. Mais je suis de plus en plus convaincu qu'un bon jeu est comme un bon guacamole, un juste mélange de différents ingrédients qui donne le goût attendu.

    Posté par L'aubergiste, 07 juillet 2010 à 21:34
  • Article amusant car je pense le contraire (ce n'est pas réellement le contraire mais c'est pour faire un teaser bas de gamme). Mon goût personnel va vers le jeu en lui-même. J'aime un système de règles élégant induisant des mécanismes simples mais tout en profondeur. Je me laisse séduire par la mise en musique des profils de figurines au sein du jeu. Le fluff m'attire à partir du moment où il sert le jeu en lui-même.

    En dernier vient la figurine. Elle n'est pour moi qu'un vecteur. En revanche je vais choisir moins une figurine qu'une faction dans laquelle je me retrouve.

    Si on prend l'exemple de Confrontation, le prépeint ne me pose aucun problème existentiel, en revanche, le fait que après m'être investit "émotionnellement" - le terme est un peu fort - dans une faction, il s'avère que cette dernière n'est plus d'actualité, disparait ou ne sera jouable que lorsque les figurines plastiques seront (un jour) sur le marché me déplait.

    Posté par Raskal, 07 juillet 2010 à 21:42
  • @Raskal: je comprends. Tout comme je comprends aussi DiCicat pour qui (en gros, au risque de déformer sa pensée) les figurines sont avant tout des jolis pions au service du jeu.

    Mais dans les deux cas, mon approche perso me permet, justement, à-moi-même-moi-je :
    - de choisir par moi même avec quel pions (figurines...) j'ai envie de jouer,
    - de continuer à jouer la faction (c'est à dire au moins son fluff et ses figurines) lorsqu'elle est abandonnée par l'éditeur du jeu.

    OUI MAIS... un des attraits des jeux de figurines c'est quand même quand les différents facteurs sont bien dosés. Comme l'a écrit l'Aubergiste plus haut "le système doit être étroitement lié au background et au design, la mécanique du jeu doit refléter les particularisme d'un univers, voir la transcender."

    Hors certains personnages/factions ont parfois de bons (du point de vue du jeu concerné) profils, en ce sens qu'ils sont jouables d'une manière qui reflètent bien leur fluff. C'est ce qui est dommageable lorsque ces persos sont mis de côté par une nouvelle version d'un jeu qu'on apprécie.

    Ceci dit, je ne vois pas en quoi ça empêche de
    - continuer à jouer à la version précédente (le fait que le gros du troupeau adhère, même en renaclant, à la nouvelle ?)
    - trouver des profils reflétant aussi la personnalité de la faction, dans un autre jeu qu'on apprécie (voire même dans la nouvelle version).

    J'ai l'impression d'être carrément à l'opposé de plein (?) de gens sur Aarklash Warpack. Pour moi, vu:
    - que les règles me conviennent (ce qui n'est pas le cas des différentes versions de Conf')
    - que c'est un jeu d'escarmouche, donc nécessitant peu de figurines, donc des figurines que j'ai en stock, dans tout un tas de faction,

    j'y vois précisément l'opportunité de pouvoir jouer enfin dans l'univers d'aarklash, des figurines qui me plaisent, avec des règles qui me plaisent.

    Que je sois "obligé" d'utiliser les profils des seules cinq factions officielles du jeu pour coller à d'autres figurines ne me pose pas de problème. Suffit de trouver les plus cohérents et de rester fidèle aux règles du jeu.

    (en clair: établir ma compo en me basant sur une liste d'armée officielle, respectant en tout point les règles, et jouer mes figurines en count-as assumés).

    Ah et j'aime aussi les bons jeux au fait. Quand je dit que pour moi les figurines sont la base et que le jeu c'est ce qui permet de les jouer, ça veut pas dire que je jouerai à un jeu que je trouve naze pour pouvoir jouer les figs. Sinon je jouerai à des jeux GW.

    Posté par Dragontigre, 07 juillet 2010 à 22:37
  • Pour faire écho au dernier paragraphe de Dragontigre, j'aime aussi les "belles" figurines enfin du moins celles qui ont du caractère (l'exemple typique sont celles de Copplestone). Mais j'ai aussi des goûts bizarres car peindre des figurines Amazon Miniatures m'amuse au plus haut point.

    De tout façon même si je ne peux pas jouer nativement mes Serpents dans le monde d'Arklash, je me précipiterai sur le jeu...car un geek reste un geek

    Posté par Raskal, 07 juillet 2010 à 23:08
  • Je pense que l'avis sur le sujet depend du nombre de jeu jouer, et des finances de chacun.

    Jouer a Starwar avec un wolfen a la place d un wookie ça ne passe pas, je ne retrouve pas l univers du film qui me fait rever.

    Rejouer une bataille des guerres zoulous avec des indiens antique en guise de zoulous et des grenadier de la garde en guise d anglais, ben c est pas aussi bien pour moi que des zoulou et des anglais en uniforme rouge coloniale.

    Quand j achete une figurine, j achete plus que du plomb ( ou plastique ) mais aussi le reve qui va avec, si ce reve disparait/change, forcement je me sent floué.

    Un personnage unique de chez rackham c est le background qui va avec se silhouette son style sa place dans l histoire.

    C est un peu comme changé dans une serie un acteur par un autre pour jouer le meme role, ça passe mal pour moi.

    Ce qui me plait le plus dans un jeu c est l histoire que ça raconte, la figurine fait est un element comme un autre de l histoire et du visuel ou le style exprimé, c est comme le décors.

    On peut faire des mélanges mais faut que cela soit cohérant.

    De plus dans beaucoup de jeu, un type de figurines a des aptitudes speciales, pouvoir la reconnaitre du premier coup d oeil est un élément de jeu important

    Au debut j etais tres cool avec les figurines, mais une experience une fois au seigneur des anneaux face a un joueur qui jouais des elfes en proxi et dont les équipements changeaient tour apres tour parce que non reconnaissables sur la table et difficilement mémorisable.

    Donc bof bof...

    Chien sauvage

    Posté par Chien sauvage, 08 juillet 2010 à 00:02
  • Notez que comme pour tout il y a des degrés dans la façon de voir la chose : les pro-génériques à donf, les intégristes de l'officiel et toute la palette entre les deux.

    Je me situe à l'intermédiaire : j'aime jouer avec des figurines adaptées à l'univers dans lequel je joue mais rien ne m'amuse plus que d'essayer d'importer des figurines d'un autre jeu dans celui que je pratique (par exemple des comtes-vampires WFB en tant que nouvelle faction du Bélier à CADR) ou d'adapter un univers à un autre système de jeu (j'ai par exemple proposé des listes d'armée Warmaster pour certaines factions CADR et j'aimerais tellement avoir le temps de faire des stats CADR ou Guerre de l'Anneau pour des armées WFB).

    Posté par fbruntz, 08 juillet 2010 à 07:43
  • @ Chien Sauvage:
    Comme le dit François, y a toute une palette de vision du hobby entre les deux extrêmes.

    Moi aussi ce qui me plait dans le jeu de figs c'est l'univers qui accompagne le jeu. Je suis plus "en avant les histoires" que "je joue mon ego et ma stratégie contre ceux de mon adversaire".

    Donc je ne pensais à faire du proxy-count-as complètement décalé mais de manière cohérente.

    Du genre ne pas utiliser un wolfen comme cout-as wookie mais plutôt, dans le cadre d'un scénario inédit faire une bande d'hommes-loups dont les profils seraient tous ceux de wookies. Sauf que comme tu l'a dit un jeu avec son univers particulier sert surtout à jouer dans l'univers. ça n'a donc qu'un intérêt moyen de jouer à Star Wars avec des persos qui n'appartiennent pas à la sage Star Wars.
    Encore que ce serait envisageable dans le cas où la règle serait tellement bonne que je voudrais jouer CETTE règle là, mais avec d'autres univers/figurines.
    C'est rarement le cas et je trouve les jeux génériques plus adaptés pour moi dans cette optique.

    Quant à jouer des scénarios précis, avec des protagonistes précis, surtout dans le domaine historique, il est aussi évident pour moi que les profils et les figurines doivent coller. Clairement des zoulous c'est pas des indiens.

    Enfin l'exemple du SDA me paraît plus révélateur d'un genre de joueur qui joue bien ce qui l'arrange, n'étant motivé ni par l'histoire/l'univers, ni par les figurines. Vaudrait mieux jouer avec des pions, ou des plaquettes carton dans ce cas là...

    Posté par Dragontigre, 08 juillet 2010 à 09:22
  • Je suis un collectionneur de figurines 1/72 antiques (pas facile de trouver des adversaires mais bon...)
    Je considère comme beaucoup que warhammer se fait des couilles en or en vendant des figurines hors de prix et en changeant de version très souvent mais bon si les gens continuent à acheter peut-on blamer warhammer?
    J'ai voulu un jour participer à des battailles warhammer 40k pour voir mais n'ayant pas les moyens j'ai pris le livret de regles on m'a laissé un nombre de points et j'ai découpé mon armée dans du carton (des rectangles pour chaque régiment ou figurine : et ben j'ai quand meme pris mon pied et j'ai trouvé que si on ne se focalise pas sur l'apparence mais sur la tactique on en vient à ne plus se rendre compte de la situation. Pour peu qu'on dessine convenablement dans ces cartons ca devient carrément jouable.
    Bon les autres ont trouvé ca un peu moche et étaient dégoutés que je puisse jouer sans payer un euro; il faut trouver des gens du meme avis.
    Je vous conseille l'antiquité 1/72 par ailleurs : pas très chère et rapidement des grandes armées réalistes et des combats épiques.

    Posté par U, 23 novembre 2010 à 20:39
  • J'ai aussi connu des gars qui jouaient à 40K avec des pions en carton et qui s'éclataient.

    Perso, ça en me dérangeraient pas non plus. Sauf que dans ce cas là j'irai certainement pas choisir un système de jeu GW, vu que c'est le seul truc que j'aime pas chez eux. Leur fluff, leur figurines, c'est du bon (dans l'ensemble) mais leurs systèmes de jeu... ah non... vraiment pas pour moi.

    Posté par Dragontigre, 23 novembre 2010 à 21:37

Poster un commentaire