Journal d'un pousseur de figurines

Où comment on se laisse envahir par des petits bonshommes en plastique et en plomb... le blog figurines du Dragontigre.

30 mars 2013

Lectures : uchronies tolkiennesques

boromir_fini_dos

Ces temps ci, je me suis remis à lire des romans, intrigué par une découverte fortuite au détour de la Toile : le site de fan fictions Archive of Our Own.

a fan-created, fan-run, non-profit, non-commercial archive for transformative fanworks, like fanfiction, fanart, fanvids, and podfic.

Le site permet de télécharger gratuitement plein de fan fics dans différents formats adaptés à la lecture sur écran (perso j'opte pour les versions ePub).

En navigant dedans je suis tombé sur deux romans situés dans l'univers de la Terre du Milieu qui m'ont plutôt emballé.

The Raven's Blade

A distant light

Kíli survived the battle of the Five Armies, though he lost his family and home in the process. Decades later a grim dwarven warrior encounters a man searching for Imladris, thus begins a journey across the lone lands that will lead into war.
Words: 109,250 - Chapters: 25/25

Lire une revue sur Book in The Bag - si le lien est cassé (c'est le cas au moment ou j'écris ces lignes), voilà le cache de Google.

Durin's Bane

Sequel to "A distant Light". An old and powerful curse still holds sway over Durin's House. How far does one Captain go to save a friend, to save his King? How much can one man bear and will he risk fate itself to do it?
Words: 134,846 Chapters: 26/26

Le premier se situe pendant le Seigneur des Anneaux et le second (la suite) est une réalité alternative à la réalité alternative puisqu'on y voit Boromir revenir au temps de la quête de la Compagnie de Thorin.

Il semble qu'un troisième tome, The Twilight Years, soit en train d'être publié par épisodes.

C'est pas parfait, mais ça reste une bonne lecture. Héroïsme, amitié, loyauté, sacrifice... des trucs qui se perdent et qui (me) font du bien à lire vu les actualités du vrai-monde-réel-à-nous-dans-lequel-on-vit.

J'ai jamais pu finir un bouquin de Tolkien (traduit en français) à part le Hobbit quand j'étais ado mais là, j'ai lu ces bouquins avec plaisir.

Et puis la semaine dernière je suis tombé sur un article à propos de

The Last Ringbearer

Middle-earth according to Mordor
A newly translated Russian novel retells Tolkien's "The Lord of the Rings" from the perspective of the bad guys.

Un ouvrage qui a même sa page Wikipedia à lui.

Je l'ai commencé. C'est pas le même genre du tout que la série The Raven's Blade mais ça se lit bien et le concept en soi est bien traité. Si ça vous branche, téléchargez bien la seconde édition.

 Voilà.

Est-ce que pour apprécier l'œuvre de Tolkien il faut lire des choses écrites par d'autres ? Je l'ignore. Faudra que j'essaye Le Seigneur des Anneaux dans sa langue d'origine.


Tags : , ,
Posté par Dragontigre à 13:42 - Divers - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    non pas de titre...

    Perso j'ai tenté de débuter Tolkien avec "le silmarillon", caramba... Mais le seigneur, c'est pas mal, y faut réussir à passer la 1ère partie (la communauté). On y sent bien la noblesse des caractères, frodon est beaucoup moins pleurnichard, beaucoup plus conscient de sa quête. Et surtout on sent bien mieux le pouvoir corrupteur, lentement, lentement, de cette saloperie d'anneau.
    Faut le retenter un jour!

    Posté par Colonel Saunders, 08 avril 2013 à 22:07

Poster un commentaire