Journal d'un pousseur de figurines

Où comment on se laisse envahir par des petits bonshommes en plastique et en plomb... le blog figurines du Dragontigre.

26 août 2012

Les Rois du Champ de Bataille, premières parties

Dimanche après-midi jeu chez Ulric. Je pense avoir trouvé une bonne formule: après une semaine au taff, samedi tranquille. Dimanche matin tranquille et, pourquoi pas, déjeuner chez les Beaux-Parents. ça me laisse le dimanche après-midi pour pousser des figurines et la combo fait que c'est un week-end agréable.

Bref. On a testé sur deux parties la dernière production de Chien Sauvage, Les Rois du Champ de Bataille, un jeu d'unités simple (une page de règles) et facile à faire découvrir.

On a joué avec cinq unités chacun mais il existe des scénarios pour vingt.

J'avais amené à peu près tout ce qu'il fallait en oubliant juste le principal : le jeu de cartes. Heureusement Ulric en avait un, et quel jeu que ce jeu là :

RdCB250812-cartes

Le jeu de cartes "Cassoulet de Castelnaudary", tout le bon goût à la française.

Première partie : Les Rois de la Percée.

 Dans l'univers med-fan de Warhammer, orcs et gobelins vs Empire.

RdCB250812-1

RdCB250812-2

C'est l'Empire qui l'a emporté en sortant une unité sur les cadavres d'un groupe d'orcs.

RdCB250812-3

Seconde partie : les Rois de l'Assassinat.

 Où comme intitulé par Ulric "Safari gobelin". Dans l'univers med-fan de Port' Nawak, orcs et gobelins vs cinq monstres géants. L'intérêt majeur des jeux génériques étant de pouvoir jouer ce qu'on veut, c'est l'occasion de se faire plaisir avec des figurines délirantes (comme dirait l'autre : "c'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui.")

Y avait donc du Dungeons and Dragons et du Star Wars Miniatures. De l'homme arbre au ver géant, en passant par le velociT-rex et des trucs encore plus bizarres comme l'Enormous Carrion Crawler (bien débile, j'en veux un).

 RdCB250812-4

(notez le superbe cendrier, parfait pour accompagner le jeu de carte "Cassoulet de Castelnaudary")

Au final ce sont les pôvertes qui ont gagné, en éliminant le leader des monstres après en avoir tué un autre. J'imagine qu'ils en feront leur casse-croûte.

 RdCB250812-5

Bilan

La règle est ce que j'en attendais : générique, simple et très plaisante à jouer.

On a cependant mis le doigt sur quelques problèmes. Soit liés à la rédaction condensée, mais rien qui ne soit facilement améliorable, soit conceptuels, en particulier sur un souci récurent des jeux de figurines : les attaques à distance et les lignes de vue. Et également un souci de "scénario vs règles" sur les Rois de l'Assassinat. Classiquement,  rien d'insurmontable en partie "à la cool entre potes" mais qui poserait sans doute des problèmes en tournoi. J'en discuterai directement avec Chien Sauvage.

On a quand même introduit une nouvelle règle pour les combats, qui nous convenait mieux que l'originale. Je la présenterai dans la foulée, dans un autre article dés que j'aurais terminé celui-ci. Ceci mis à part, y a aussi les règles spéciales et les personnages... spéciaux, qu'on a eu tendance à les oubier et à ne pas jouer. C'est souvent le cas aussi lorsque je joue aux Rois du Ring, la règle originale dont est dérivée les RdCB...

Quoi qu'il en soit, c'est adopté et j'ai hâte de remettre ça.


Tags : , , , ,
Posté par Dragontigre à 20:00 - Jeu - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Si avec 5 plaquettes, c'est jouable, avec 20 je trouve c'est plus intéressant, car il y a la notion de renfort de troupe laissé en défense et il faut gérer son attaque pour qu elle soit puissante...enfin après le format c est au choix des joueurs ^^.

    Pour les éclaircissements, n'hésite pas, il se peut que lorsque je fais les démos naturellement j explique le point délicat mais que je l ai oublié dans la règle.

    En tout cas merci d'avoir essayer.

    Chien Sauvage

    Posté par Chien Sauvage, 28 août 2012 à 09:32

Poster un commentaire